Peter Kent a été élu à la Chambre des communes en tant que représentant pour Thornhill en 2008 et a prêté serment en Cabinet en tant que ministre d'État des Affaires étrangères, responsable des Amériques. En janvier 2011, Peter a été nommé ministre de l'Environnement du Canada et a occupé ce poste jusqu'en juillet 2013. Peter, en octobre 2013, a été élu président du Comité permanent de la Défense nationale.

Avant d’être élu à la Chambre des communes, Peter était un journaliste de presse audiovisuelle après avoir passé plus de 40 ans à travailler en tant qu’écrivain, journaliste, présentateur et producteur-cadre au Canada, aux États-Unis et dans le monde. Il a fait des reportages sur des histoires qui ont façonné le 20e siècle, y compris des évènements importants tels que les conflits vietnamiens et cambodgiens et leurs restaurations, des décennies de conflit, l'incertitude et l'espoir au Moyen-Orient, la famine en Éthiopie, la transition de la Rhodésie au Zimbabwe, le renversement d'Idi Amin, la chute du mur de Berlin et la fin de la guerre froide.

Peter a remporté de nombreux prix au cours de sa carrière, dont le prestigieux Prix de Robert F. Kennedy. Il est également membre du Temple de la renommée des Canadiens de la radiodiffusion.

Peter croit passionnément à l'implication dans la communauté, et il soutient activement plusieurs organismes de bienfaisance. Il a servi de mentor à la Toronto Region Immigrant Employment Council (TRIEC) et il était sur le cabinet du Musée canadien des droits de la personne de Toronto. Il demeure impliqué au Conservatoire Royal de la Musique, aux Amis du Centre Simon Wiesenthal, au Sunnybrook Health Sciences Centre et à l’Odette Cancer Center.

Peter est marié à Cilla. Ils ont une fille, Trilby, un gendre nommé Daniel et une petite-fille nommée Clea. Peter a été diagnostiqué avec un cancer du cou et de la langue lié au VPH de stade 4 au début de l’année 2014. Après une opération pour enlever des ganglions lymphatiques enflés contenant un carcinome des cellules squameuses, les spécialistes spinocellulaires d’Odette Cancer Center de Sunnybrook (l'un des dix meilleurs dans le monde) ont supervisé ses 35 traitements de radiothérapie et ses 3 grandes sessions de chimiothérapie d'avril à mai 2014, période durant laquelle il a reçu de la subsistance liquide à travers un tube dans l'estomac. Le support et l’amour de sa femme Cilla, le professionnalisme et le bon humour des médecins, des techniciens et du personnel ont aidé Peter à travers les quelques mois les plus difficiles de sa vie.

Peter Kent a vaincu le cancer et est de retour au travail au Parlement depuis septembre avec son appétit et son énergie entièrement restaurés en décembre 2014.

Le financement de la vaccination préadolescents pour les filles a été initié par le financement du gouvernement fédéral dans notre budget de l’année 2007. Les provinces ont décidé de continuer de couvrir la vaccination pour les filles. Seules trois provinces, l'Alberta, l'Île-du-Prince-Édouard, et la Nouvelle-Écosse, ont suivi les conseils du Comité consultatif national de l'immunisation et ont adopté la vaccination contre le VPH pour les garçons également. En raison de la couverture médiatique de son traitement et de sa guérison, Peter est devenu un défenseur de la vaccination contre le VPH pour les garçons comme les filles.

En décembre 2014, Peter a eu l’honneur de rejoindre Sensibilisation VPH en tant que porte-parole honoraire. Il a hâte de partager avec les Canadiens à propos des cancers liés au VPH et des vaccins contre le VPH pour les filles et les garçons. "Si le vaccin contre le VPH avait été disponible pendant ma jeunesse, je ne doute pas que ma mère, une infirmière, m’aurait vacciné à la première occasion», affirme Peter Kent.