Le programme national canadien de vaccination contre le VPH a été introduit dans les écoles en 2007, 2008, 2009 et 2010 selon la province. Ce programme s'adresse aux filles et au garçons (pour la plupart des endroits) et la première vaccination se produit entre la 4e et la 8e année selon la province. (An Advisory Committee Statement (ACS) National Advisory Committee on Immunization (NACI)† Update on Human Papillomavirus (HPV) Vaccines)). 

Les vaccins sont efficace à plus de 98% pour la prévention des anomalies au niveau du col de l'utérus associées au VPH 16 et 18 chez les femmes qui ont toutes les trois doses et chez celles qui n'ont pas encore été infectées par le VPH [1] [2] [3] [4]. Cependant, l'efficacité diminue si la femme vaccinée a déjà contracté le virus. Des recherches récentes montrent que la réponse d'anticorps à deux doses chez les adolescentes est aussi bonne qu'un cours de trois doses dans le groupe d'âge. 

Pour plus d'information sur le programme de vaccination contre le VPH: 
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/12vol38/acs-dcc-1/index-eng.php

Si vous n'êtes pas admissible pour obtenir le vaccin gratuitement, vous pouvez payer pour le recevoir. Certains pharmaciens/ciennes offrent également le vaccin. Parlez à votre professionel de la santé du vaccin contre le VPH. 

La vaccination contre le VPH aidera à réduire le nombre de cas de cancers liés au VPH et le nombre de personnes qui doivent être traitées pour des verrues génitales ou des cancers liés au VPH. Que les filles/femmes aient été vaccinées ou non, la meilleure protection contre le cancer du col de l'utérus est de poursuivre les Pap tests et le test VPH pour les femmes 30 ans et plus. La combinaison de la vaccination contre le VPH et le dépistage peut aider à réduire l'incidence du cancer du col de l'utérus au Canada.

Programme d'immunization contre le virus du papillome humain par province/territoire: 

Province/Territoire

Horaire pour les filles- 1,2 et 6 mois (Année d'implentation)

Horaire pour les garçons (Année d'implentation)

Programme de rattrapage pour les filles

Programme de rattrapage pour les garçons

Colombie-Britannique

6e année (2008)

6e année (2017) 

---

 ---

Alberta

5e année (2008)

5e année(2014)

---

  9e année (de 2014- 2018 seulement)

Saskatchewan

6e année (2008)

6e année (2017)

---

 ---

Manitoba

6e année (2008)

 6e année (2016)

- Les filles nées entre 1997 et 2003 peuvent obtenir jusqu'à 3 doses, si elles manquent le programme de 6e année.

- Les filles nées entre 1986 et 2005 avec un risque élevé de contracter le VPH sont éligible pour les 3 doses, si elles ont commencé la série de vaccin avant le 31 mars, 2014. 

- Les filles et femmes qui sont immunodéprimées ou séropositive et née pendant ou après 1997 sont également éligible pour recevoir 3 doses.

 Années 8+9 (2016)

Ontario

7e année (2007)

7e année (2016)

- Les filles qui commence la 8e année pendant l'année scolaire 2016-17 pourront recevoir le vaccin.

---

Quebec

4e année (2008)

 - 6e année (2016)

- Also, men 26 years old and younger, who have sex with other men can get the HPV vaccine free of charge. (2016) 

- Les filles de 9 à 13 ans (à haut risque pour l'infection contre le VPH)

- 14-17 ans

- 9 à 17 and dans les communautés des premières nations 

 ---

New Brunswick

7e année (2008)

 7e année (2017) 

---

 ---

Nova Scotia

7e année (2007)

 7e année (2015)

---

 ---

Île-du-Prince-Édouard

6e année (2007)

 6e année(2013) 

---

 ---

Terre-Neuve-et-Labrador

6e année (2007)

 6e année (2017) 

---

 ---

Territoires du Nord-Ouest

4e-6e années  (2009)

*9-14 ans: 2 doses

*15 ans +: 3 doses

 ---

---

 ---

Yukon

6e année (2008-09)

6e année (2017)

---

 ---

Nunavut

Grade 6 (2010)

 ---

 ---

  ---

 

Advisory Committee Statement (ACS) and National Advisory Committee on Immunization (NACI). (2012). Update on Human Papillomavirus (HPV) Vaccines. Canada Communicable Disease Report.Vol. 38


Références

  1. Paavonen J. et al., 2009. Efficacy of human papillomavirus (HPV) -16/18 AS04- adjuvanted vaccine against cervical infection and precancer caused by oncogenic HPV types (PATRICIA): final analysis of a double-blind, randomised study in young women. The Lancet, 374 (9686), 301-14.
  2. Szarewski A. 2012. Cervarix®: a bivalent vaccine against HPV types 16 and 18, with cross-protection againstother high-risk HPV types. Expert Rev. Vaccines 11(6), 645–657.
  3. Dillner J. et al., 2010. Four year efficacy of prophylactic human papillomavirus quadrivalent vaccine against low grade cervical, vulvar, and vaginal intraepithelial neoplasia and anogenital warts: randomised controlled trial. BMJ 341: c3493. Available online: http://www.bmj.com/content/341/bmj.c3493. Accessed 03.05.2013.
  4. Kjaer S. et al., 2009. A pooled analysis of continued prophylactic efficacy of quadrivalent human papillomavirus (Types 6/11/16/18) vaccine against high-grade cervical and external genital lesions. Cancer Prevention Research 2 (10), 868-878.

"The NHS Vaccination Program." Jo's Cervical Cancer Trust. N.p., 19 Aug. 2013. Web. 02 Mar. 2015.